Bienvenue sur le site Septodont
En cliquant sur "J'accepte",
vous certifiez que vous êtes un professionnel de santé.
Vous serez autorisé à poursuivre votre navigation sur ce site
et vous acceptez l'utilisation de cookies.
Ce site internet utilise des cookies pour garder
les informations relatives à la connexion.
Pour plus d'informations sur les cookies et pour gérer vos préférences,
rendez-vous sur notre page "politique de confidentialité".
En cliquant sur OK vous quittez le site Septodont.fr
Sachez que les réglementations
et les pratiques médicales peuvent varier
d'un pays à l'autre.
En conséquence, les informations délivrées sur
le site demandé peuvent ne pas être conformes
à la législation en vigueur en France.

Parcan

Libellé :
Solution stabilisée à 3% d’hypochlorite de sodium pour irrigation canalaire

Informations produits
Mentions obligatoires
Composition
Hypochlorite de sodium à 3%,
Excipients q.s.p. 100 g (chlorure de sodium, carbonate de sodium, solution d’hydroxyde de sodium, édétate de sodium, eau purifiée).
Propriétés

La préparation des canaux radiculaires, acte essentiel pour le succès de l’obturation, nécessite l’utilisation de solutions irrigantes associées à un alésage chimio-mécanique.
Parcan est une solution prête à l'emploi, tamponnée et stabilisée à 3% d’hypochlorite de sodium, répondant totalement aux effets attendus d’une solution d’irrigation :
- Effets chimiques par dissolution de la matrice organique de la dentine, permettant d’élargir aisément le canal.
- Action secondaire bactéricide de l’hypochlorite de sodium sur la flore endocanalaire.

Indications

Irrigation canalaire lors de la préparation du canal radiculaire.

Contre-indications
Allergie à l'hypochlorite de sodium.
Dents immatures ou dents avec résorption radiculaire.
Mode d'emploi

Prélever la solution de Parcan avec une seringue. Fixez une aiguille d'irrigation endodontique à la seringue.
Insérer l'aiguille dans le canal radiculaire et administrer la solution d'hypochlorite de sodium.

Mises en garde et précautions d'emploi

- Bavoir en plastique pour protéger les vêtements du patient.
- Fourniture de lunettes de protection pour le patient et l'opérateur.
- L’irrigation canalaire, comme tous les procédés de préparation canalaire, doit être conduite sous digue. Dans le cas où la digue ne peut être posée pour des raisons techniques, il faut assurer une isolation à l’aide d’un rouleau de coton et une aspiration localement pour éviter les risques de déglutition du produit par le patient.
- Afin d’éliminer tout risque d’injection du produit au-delà de l’apex, il est vivement conseillé :

  • de vérifier la fermeture apicale,
  • d’éviter l’utilisation du produit sous pression.

- Afin d’éviter d'injecter l'hypochlorite dans les tissus périapicaux, il est souhaitable de disposer d'une aiguille spéciale à perforation latérale, pour que le liquide injecté n'ait aucune chance de pénétrer dans le périapex.
- Ne pas avaler.
- Lorsque l'irrigation associe l'hypochlorite de sodium et la chlorhexidine, rincer avec de l'eau entre les deux irrigants pour éviter toute interaction et formation de précipité.

Effets indésirables

- Réactions allergiques.
- L'exposition accidentelle des tissus à l'hypochlorite de sodium peut entraîner un gonflement local, un œdème du visage, un œdème de la bouche, un hématome, une hypoesthésie et une nécrose des tissus.

Conservation

Conserver à l’abri de la lumière et à une température inférieure ou égale à 25°C.

Présentation

3 flacons de 120 mL de soluté prêt à l'emploi.

Conditions de prescription et de délivrance
Réservé à l’usage professionnel en médecine bucco-dentaire.
CodeDésignationConditionnement
1910XSolution3 flacons de 120 mL

Videos