Bienvenue sur le site Septodont
En cliquant sur "J'accepte",
vous certifiez que vous êtes un professionnel de santé.
Vous serez autorisé à poursuivre votre navigation sur ce site
et vous acceptez l'utilisation de cookies.
Ce site internet utilise des cookies pour garder
les informations relatives à la connexion.
Pour plus d'informations sur les cookies et pour gérer vos préférences,
rendez-vous sur notre page "politique de confidentialité".
En cliquant sur OK vous quittez le site Septodont.fr
Sachez que les réglementations
et les pratiques médicales peuvent varier
d'un pays à l'autre.
En conséquence, les informations délivrées sur
le site demandé peuvent ne pas être conformes
à la législation en vigueur en France.

Securalloy - ancienne formule

Libellé :
Amalgame dentaire non-gamma 2 à particules sphériques de composition unique et haute teneur en cuivre

Informations produits
Mentions obligatoires
Composition
100 g d'alliage contiennent :
60 g d'Ag  
28 g de Sn 
12 g de Cu 
Ratio mercure/alliage = 0,65 
39,4% Hg 
Propriétés

- Alliage d’argent obtenu par atomisation sous gaz des métaux en fusion permettant la fabrication d’une poudre très fine de particules sphériques (moyenne granulométrique inférieure à 20 µm).
- Alliage sans zinc de type H.C.S.C. (High Copper Single Composition) permettant d’obtenir un amalgame non-gamma 2 après mélange avec du mercure en faible quantité (moins de 40 %).
- Conforme aux spécifications ISO 24234 (Médecine bucco-dentaire – Amalgame dentaire).

Particularités de la capsule :

  • Capsule étanche (conforme aux exigences des normes en vigueur dont l’ISO) pour une meilleure protection contre les vapeurs de mercure et utilisables sur tous les types d’appareil, même ceux utilisant la centrifugation.
  • La configuration de la capsule permet de visualiser l’état de la capsule (activée ou non).
  • Activation de la capsule par pression sur le poussoir intégré.
  • Présence après activation d’une masselotte au sein du produit favorisant la trituration dans la masse.
  • Ouverture de la capsule sans accessoire par simple pression latérale sur les deux pièces principales.
  • Capsule refermable après utilisation afin de garantir une sécurité maximale lors du stockage avant retraitement des déchets.
Indications

Obturation des cavités de dents postérieures (classes I et II).
Reconstitution de faux moignons.

L’amalgame dentaire est un matériau adapté pour la restauration des dents permanentes postérieures (molaires et prémolaires) en cas de prévalence carieuse élevée et de lésions multiples et étendues.

L’amalgame dentaire peut également être utilisé en cas d’impossibilité de mise en place d’un champ opératoire étanche (digue dentaire) pour réaliser un soin par technique adhésive en méthode directe, notamment pour les lésions étendues.

Contre-indications

Les amalgames dentaires ne doivent pas être utilisés dans les cas suivants :
- Chez les patients ayant des antécédents d’allergie au mercure avérés et identifiés par des tests épicutanés.
- Chez les patients dont le rein est fragilisé par des antécédents d’atteinte de leur fonction rénale.

Mode d'emploi

- Activer la capsule en enfonçant le poussoir, en appuyant sur ce dernier de façon verticale (poussoir en bas).
- Placer la capsule entre les griffes de l’amalgamateur et triturer pendant 6 secondes (Silamat, Capmix, Vibromix 2000, Linea Tac et Mixomat).
- Ouvrir la capsule en exerçant une légère pression à chaque extrémité.
- Prélever l’amalgame.
- Remettre la capsule en configuration de sécurité en refermant cette dernière sans oublier de replacer l’élément triturant à l’intérieur. Stocker ces éléments avant retraitement.
- Commencer immédiatement la condensation après trituration.

L’amalgame obtenu présente un temps de travail de 3 minutes 30 secondes à 4 minutes 30 secondes et un temps de sculpture après condensation de 7 à 10 minutes.
Ces chiffres sont donnés à titre indicatif, compte-tenu des variations liées à la puissance des amalgamateurs et au respect des temps de trituration. Toutefois, les performances de ce produit sont reproductibles grâce à la grande tolérance de cet amalgame vis-à-vis de ces variations.

Remarques
- Après trituration la masse d'amalgame doit être brillante, homogène et avoir une consistance plastique. Si l'amalgame est trop sec, et/ou prend trop vite, diminuer le temps de trituration ou la vitesse de l'appareil. Si l'amalgame est trop mou, trop riche en mercure, augmenter le temps de trituration ou la vitesse de l'appareil.
L’appréciation clinique reste le meilleur guide pour ajuster le temps de trituration et obtenir la consistance souhaitée.
- Les amalgamateurs à basse vitesse ne sont pas recommandés.

Mises en garde et précautions d'emploi

ATTENTION : ce produit contient du mercure.
Mortel par inhalation. Peut nuire au foetus.
Risque avéré d'effets graves pour les organes à la suite d'expositions répétées ou d'une exposition prolongée.
Très toxique pour les organismes aquatiques, entraîne des effets néfastes à long terme.

Grossesse et allaitement :
Eviter par prudence la pose et la dépose d'amalgames pendant la grossesse et l'allaitement :
- La dépose des amalgames dentaires doit être évitée, chez la femme enceinte et chez la femme allaitante.
- Le praticien évaluera en fonction de chaque situation clinique la nécessité de la pose d’un amalgame plutôt que celle d’un matériau adhésif.
La présence d’amalgame dentaire chez la mère n’est pas une contre-indication à l’allaitement.

Polymétallisme :
La mise en place d’amalgames au contact direct ou indirect d’éléments en alliage de métaux précieux, d’ancrages en laiton doré (de type screw-post) ou d’autres restaurations métalliques doit être évitée. Ne pas placer d'amalgames dentaires au voisinage d'autres restaurations métalliques, afin d'éviter tout risque de corrosion.

Lésions lichénoïdes :
En cas de survenue de réactions locales, notamment de lésions lichénoïdes au voisinage d'un amalgame, il est justifié de déposer l'obturation.

Dents temporaires :
Pour la restauration des dents temporaires, les amalgames dentaires ne sont indiqués qu’en toute dernière intention.

Blanchiment dentaire :
Il est fortement déconseillé d’effectuer des éclaircissements sur les dents obturées par des amalgames.

Recommandations pratiques :
- Travailler dans des locaux ventilés avec des revêtements non textiles décontaminables.
- Porter des équipements de protection adaptés pendant la manipulation des amalgames tels que gants, lunettes, masques et vêtements de protection.
- Toujours réaliser sous refroidissement, aspiration et champ opératoire le fraisage et le polissage de l'amalgame.
- Condenser l'amalgame par les moyens classiques (fouloir) et ne pas utiliser de condensateur à ultrasons.
- Les règles d’hygiène et les bonnes pratiques relatives à l’utilisation des amalgames dentaires doivent être respectées afin de limiter autant que possible la concentration de mercure dans l’atmosphère des cabinets dentaires.

Effet du mercure sur les métaux
Le mercure corrode et fragilise certains métaux et leurs alliages. Éviter tout contact inutile entre le mercure et ces métaux et leurs alliages.

Pertes
Le mercure présente un risque pour la santé s'il n'est pas manipulé correctement. L'inhalation de vapeurs de mercure est toxique et a un effet cumulatif. Il convient d'éliminer immédiatement les pertes de mercure, y compris dans les endroits difficiles d'accès, en utilisant une seringue en plastique. Il est possible de recouvrir les petites quantités de mercure avec du soufre en poudre et de les éliminer ensuite. Les petites gouttes individuelles peuvent être recueillies à l'aide d'une feuille d'étain (Sn) puis éliminées. Éviter l'inhalation de vapeurs. Pendant et après le nettoyage, ventiler soigneusement la zone où la perte a eu lieu. Il convient de ne pas utiliser d’aspirateur.

Contamination par l'humidité
La pénétration d'humidité dans l'amalgame dentaire avant la prise peut affecter les propriétés telles que la résistance mécanique et la résistance à la corrosion. Si l'alliage contient du zinc, une contamination de ce genre peut provoquer une dilatation excessive (dilatation à retardement). Chaque fois que cela est possible, utiliser un champ opératoire sec.

Élimination des déchets
Les déchets et tous les emballages primaires ayant contenu du mercure doivent être éliminés selon les pratiques de gestion appropriées.

Conservation

Stocker les capsules d'amalgames dans un endroit frais et ventilé. La température ne doit pas dépasser 28°C.

Présentation

Boîte de 50 ou 500 capsules prédosées (N°1, N°2, N°3 et N°4).
Dimensions de la capsule : L : 32,5 mm / ø : 15 mm

capsule n°1
500 mg de poudre
325 mg de mercure
capsule n°2
700 mg de poudre
455 mg de mercure
capsule n°3
900 mg de poudre
585 mg de mercure
capsule N°4
1100 mg de poudre
715 mg de mercure

Conditions de prescription et de délivrance
Réservé à l'usage professionnel dentaire.
CodeDésignationConditionnement
2419Bn°1 - 500 mg poudre - AlliageBoite de 50
2421Dn°2 - 700 mg - AlliageBoite de 50
2423Fn°3 - 900 mg - AlliageBoite de 50
2628Cn°4 - 1100 mg - AlliageBoite de 50

Videos