Bienvenue sur le site Septodont
En cliquant sur "J'accepte",
vous certifiez que vous êtes un professionnel de santé.
Vous serez autorisé à poursuivre votre navigation sur ce site
et vous acceptez l'utilisation de cookies.
Ce site internet utilise des cookies pour garder
les informations relatives à la connexion.
Pour plus d'informations sur les cookies et pour gérer vos préférences,
rendez-vous sur notre page "politique de confidentialité".
En cliquant sur OK vous quittez le site Septodont.fr
Sachez que les réglementations
et les pratiques médicales peuvent varier
d'un pays à l'autre.
En conséquence, les informations délivrées sur
le site demandé peuvent ne pas être conformes
à la législation en vigueur en France.

Biodentine™

Libellé :
Substitut dentinaire bioactif

Informations produits
Mentions obligatoires
Composition
Poudre composée de silicate tricalcique, d’oxyde de zirconium, d’oxyde de calcium, de carbonate
de calcium et de colorants.
Solution aqueuse composée de chlorure de calcium et de polycarboxylate.
Propriétés
Biodentine™ est un substitut dentinaire bioactif issu de lʼinnovation « Active Biosilicate Technology™ »
1/ Biodentine™ possède des propriétés mécaniques similaires à la dentine saine et peut la remplacer tant au niveau coronaire quʼau niveau radiculaire, sans qu'aucun traitement de surface préalable des tissus calcifiés ne soit nécessaire.
2/ Biodentine™ contient des éléments minéraux de haute pureté et exempts de monomère et est parfaitement biocompatible.
3/ Biodentine™ crée les conditions optimales pour maintenir la vitalité pulpaire en assurant une étanchéité au niveau dentinaire. Il réduit ainsi le risque de sensibilités post-opératoires et garantit la pérennité des restaurations sur dents à pulpe vivante.
4/ Bioctif, Biodentine™, stimule les cellules pulpaires de façon à ce qu'elles forment de la dentine réactionnelle. Les ponts dentinaires sont créés plus rapidement et sont plus épais quʼavec les matériaux dentaires équivalents, conditions nécessaires à une cicatrisation optimale de la pulpe.
5/ Biodentine™offre un temps de prise initial réduit à 12 minutes à partir du début du mélange pour une utilisation optimale dans la couronne.
Indications

Au niveau coronaire :
- Restauration dentinaire définitive, sous composite, inlay ou onlay.
- Restauration amélo-dentinaire non définitive.
- Restauration des lésions carieuses coronaires profondes et/ou volumineuses (technique sandwich).
- Restauration des lésions cervicales radiculaires.

Au niveau pulpaire :
Indiqué pour les dents primaires (entre 2 et 12 ans), les dents permanentes immatures (adolescents entre 12 et 21 ans) et les dents permanentes matures (adultes de plus de 21 ans)
- Coiffage pulpaire (direct et indirect)
- Pulpotomie en cas de pulpite réversible et irréversible lorsque le saignement est maîtrisé dans les 5 minutes.

Au niveau radiculaire :
- Réparation des perforations radiculaires.
- Réparation des perforations du plancher pulpaire.
- Réparation des résorptions internes perforantes.
- Réparations des résorptions externes.
- Apexification (dent à apex ouvert)
- Obturation apicale en endodontie chirurgicale (obturation a retro).

Contre-indications

Allergie à l’un des constituants.

Restrictions :
- Restauration des pertes de substance étendues soumises à de fortes contraintes.
- Restauration esthétique du secteur antérieur.
- Traitement des dents présentants une pulpite irréversible lorsque le saignement n'est pas maîtrisé dans les 5 minutes.

Effets secondaires :
Réaction allergique

Mode d'emploi
Mode d'emploi (pour chaque indication)
Mise en oeuvre de la capsule Biodentine™
1) Ouvrir la capsule et la placer sur le support blanc.
2) Détacher une monodose de liquide.
3) L’ouvrir en tournant le bouchon scellé, en prenant garde de ne pas laisser échapper de goutte.
4) Verser 5 gouttes de la monodose dans la capsule.
5) Refermer la capsule. Placer la capsule sur le vibreur, de type Technomix, SYG-200, Tac 400 (Lineatac), Silamat, CapMix, Rotomix, Ultramat etc., ayant une vitesse de l’ordre de 4000 à 4200 oscillations/mn.
6) Mélanger durant 30 secondes.
7) Ouvrir la capsule et vérifier la consistance du matériau.
8) Si une consistance plus épaisse est souhaitée, attendre 30 secondes à une minute avant de tester à nouveau, sans dépasser le temps de travail. Si après trituration le matériau est d’aspect granuleux et non crémeux, ajouter une goutte supplémentaire de liquide et mélanger sur le vibreur pendant 10 secondes supplémentaires. Dans ce cas, le temps de prise peut être allongé.
9) Récupérer le matériau Biodentine™ à l’aide de la spatule livrée dans le coffret. En fonction de l’utilisation souhaitée, il est possible de manipuler Biodentine™ à l’aide d’un porte amalgame, d’une spatule, d’un dispositif de type Root Canal Messing Gun.
Veillez à rincer et nettoyer rapidement les instruments utilisés afin d’éliminer les résidus de matériau.

RESTAURATION AMÉLAIRE IMMÉDIATE:

Évaluer la vitalité pulpaire à lʼaide des tests habituels :
1) Mettre en place le champ opératoire.
2) Retirer la dentine cariée à lʼaide dʼune fraise boule et/ou d'un excavateur. Conserver la dentine affectée.
3) Mettre en place un coffrage en cas de paroi manquante.
4) Préparer Biodentine™ comme indiqué ci-dessus (Mise en oeuvre de la capsule Biodentine™).
5) Placer Biodentine™ dans la cavité, de sorte que le volume de dentine manquante soit remplacé par un volume équivalent de Biodentine™en évitant lʼinclusion de bulles dʼair. Aplanir sans compression le matériau et veiller à sa bonne adaptation au niveau des parois de la cavité.
6) Attendre la fin du temps de prise du matériau avant de procéder à la restauration amélaire définitive. Biodentine™ est compatible avec toutes les techniques de restauration coronaire directe et en particulier avec tous les types de systèmes adhésifs.

RESTAURATION AMÉLAIRE DIFFÉRÉE :

Évaluer la vitalité pulpaire à lʼaide des tests habituels :
1) Mettre en place le champ opératoire.
2) Retirer la dentine cariée à lʼaide dʼune fraise boule et/ou d'un excavateur. Conserver la dentine affectée.
3) Mettre en place un coffrage en cas de paroi manquante.
4) Préparer Biodentine™ comme indiqué ci-dessus (Mise en oeuvre de la capsule Biodentine™).
5) Placer Biodentine™ dans la cavité en évitant lʼinclusion de bulles dʼair. Veiller à la bonne adaptation du matériau au niveau des parois de la cavité et des bords de la restauration. Ne pas exercer de compression excessive sur le matériau.
6) Procéder au modelage de la surface de la restauration.
7) Attendre la fin du temps de prise du matériau avant de procéder à la dépose de la matrice.
8) Pour optimiser les propriétés mécaniques du matériau et faciliter la dépose de la matrice, il est possible dʼappliquer un vernis sur la surface de la restauration.
9) Vérifier lʼocclusion.
10) Dans un délai d'une semaine à six mois après la mise en place de Biodentine™, préparer la cavité selon les critères recommandés pour le matériau de restauration dʼusage sélectionné. Le matériau Biodentine™restant peut être assimilé à une dentine artificielle saine et conservé dans les zones profondes voire juxta-pulpaires de la restauration.
Le matériau Biodentine™ restant peut être appréhendé comme une dentine artificielle saine et conservé dans les zones profondes voire juxta-pulpaires de la restauration. Biodentine™ est compatible avec toutes les techniques de restauration coronaire directe ou indirecte (Inlay/Onlay) et en particulier avec tous les types de systèmes adhésifs.

COIFFAGE PULPAIRE (DIRECT ET INDIRECT) :
Évaluer la vitalité pulpaire à lʼaide des tests habituels :
1) Mettre en place le champ opératoire.
2) Retirer la dentine cariée à lʼaide dʼune fraise boule et/ou d'un excavateur. Conserver la dentine affectée.
3) Mettre en place un coffrage en cas de paroi manquante.
4) En cas dʼhémorragie pulpaire, il est indispensable de maîtriser lʼhémostase avant dʼappliquer Biodentine™.
5) Préparer Biodentine™ comme indiqué ci-dessus (Mise en oeuvre de la capsule Biodentine™).
6) Placer Biodentine™ directement sur la pulpe exposée en évitant lʼinclusion de bulles dʼair. Veiller à la bonne adaptation du matériau au niveau des parois de la cavité et des bords de la restauration. Ne pas exercer de compression excessive sur le matériau.
7) Procéder à la restauration amélaire immédiate ou différée comme indiqué ci-dessus.
8) Les patients doivent être suivis selon les recommandations en vigueur.

PULPOTOMIE :
Évaluer la vitalité pulpaire à l’aide des tests habituels : En cas de signes cliniques et de symptomes de pulpite irréversible, une pulpotomie est recommandé si le saignement peut être maîtrisé dans les 5 minutes.
1) Mettre en place le champ opératoire.
2) Retirer la dentine cariée à lʼaide dʼune fraise boule et/ou d'un excavateur.
3) Procéder à lʼouverture de la chambre pulpaire et à lʼexcision de la pulpe camérale.
4) En cas dʼhémorragie pulpaire, il est indispensable de maîtriser lʼhémostase avant dʼappliquer Biodentine™. Si l’hémostase ne peut êre obtenue au-delà de 5 minutes, d’autres tissus pulpaires doivent êre enlevé (pulpotomie partielle ou totale), étape par étape jusqu’à ce que le saignement soit maîtrisé.
Une pulpotomie coronaire totale peut êre effectué jusqu’au niveau des orifices du canal radiculaire avec arrêt des saignements.
5) Mettre en place un coffrage en cas de paroi manquante.
6) Préparer Biodentine™comme indiqué ci-dessus (Mise en oeuvre de la capsule Biodentine™).
7) Placer Biodentine™directement dans la chambre pulpaire et veiller à sa bonne adaptation au niveau des parois de la cavité et des bords de la restauration.
8) Procéder au modelage de la surface de la restauration.
9) Attendre la fin du temps de prise du matériau avant de procéder à la dépose de la matrice.
10) Pour optimiser les propriétés mécaniques du matériau et faciliter la dépose de la matrice, il est possible dʼappliquer un vernis sur la surface de la restauration.
11) Vérifier lʼocclusion.
12) Dans un délai d'une semaine à six mois après la mise en place de Biodentine™, préparer la cavité selon les critères recommandés pour le matériau de restauration dʼusage sélectionné.
13) Les patients doivent être suivis selon les recommandations en vigueur.
Le matériau Biodentine™ restant peut être appréhendé comme une dentine artificielle saine et conservé dans les zones profondes voire juxta-pulpaires de la restauration. Biodentine™ est compatible avec toutes les techniques de restauration coronaire directe ou indirecte et en particulier avec tous les types de systèmes adhésifs.

RÉPARATION DES PERFORATIONS RADICULAIRES :

1) Mettre en place le champ opératoire.
2) Réaliser la préparation du canal radiculaire à lʼaide dʼinstruments endodontiques et dʼune solution dʼhypochlorite de sodium utilisés en alternance.
3) Sécher le canal à lʼaide de pointes de papier et réaliser une désinfection inter-séance, soit à lʼaide dʼune solution de chlorhexidine, soit avec une pâte à base dʼhydroxyde de calcium. Protéger cette obturation temporaire en réalisant la fermeture étanche de la cavité dʼaccès par la mise en place dʼun ciment provisoire.
4) Lors du rendez-vous suivant (après une semaine, en règle générale), déposer lʼobturation coronaire provisoire sous champ opératoire. Nettoyer le canal à lʼaide dʼune solution dʼhypochlorite de sodium et dʼinstruments endodontiques utilisés en alternance. Sécher le canal à lʼaide de pointes de papier.
5) Préparer Biodentine™ comme indiqué ci-dessus (Mise en oeuvre de la capsule Biodentine™).
6) Mettre en place Biodentine™ sur la perforation à lʼaide dʼun instrument adapté.
7) Comprimer Biodentine™ à lʼaide dʼun fouloir.
8) Effectuer une radiographie de contrôle de lʼobturation.
9) Retirer les excès puis placer un ciment dʼobturation provisoire.
10) Terminer le traitement endodontique lors de la visite suivante selon les recommandations en vigueur.

RÉPARATION DES PERFORATIONS DU PLANCHER PULPAIRE :
1) Mettre en place le champ opératoire.
2) Réaliser une désinfection par rinçage à lʼaide dʼune solution dʼhypochlorite de sodium.
3) En cas dʼhémorragie, il est indispensable de maîtriser lʼhémostase avant dʼappliquer Biodentine™.
4) Sécher la chambre pulpaire.
5) Préparer Biodentine™ comme indiqué ci-dessus (Mise en oeuvre de la capsule Biodentine™).
6) Mettre en place Biodentine™ puis comprimer le matériau. Le traitement de la perforation et la reconstitution coronaire sont effectués en une seule étape.
7) Effectuer une radiographie de contrôle de la restauration.
8) Retirer les excès.
9) Lors d'une réévaluation ultérieure, si tous les signes cliniques d'un traitement réussi sont réunis, la réalisation d'une restauration dʼusage peut être envisagée.

RÉPARATION DES RÉSORPTIONS PERFORANTES INTERNES :
1) Mettre en place le champ opératoire.
2) Réaliser la préparation du canal radiculaire à lʼaide dʼinstruments endodontiques et dʼune solution dʼhypochlorite de sodium utilisés en alternance.
3) Sécher le canal à lʼaide de pointes de papier et réaliser une désinfection inter-séance à lʼaide dʼune pâte à base dʼhydroxyde de calcium. Protéger cette obturation temporaire en réalisant la fermeture étanche de la cavité dʼaccès par la mise en place dʼun ciment provisoire.
4) Lors du rendez-vous suivant (après une semaine, en règle générale), déposer lʼobturation coronaire provisoire sous champ opératoire. Nettoyer le canal à lʼaide dʼune solution dʼhypochlorite de sodium et dʼinstruments endodontiques utilisés en alternance. Sécher le canal à lʼaide de pointes de papier.
5) Préparer Biodentine™ comme indiqué ci-dessus (Mise en oeuvre de la capsule Biodentine™).
6) Mettre en place Biodentine™ sur la zone résorbée à lʼaide dʼun instrument adapté.
7) Comprimer Biodentine™ à lʼaide dʼun fouloir.
8) Effectuer une radiographie de contrôle de lʼobturation.
9) Retirer les excès puis placer un ciment dʼobturation provisoire.
10) Terminer le traitement endodontique lors de la visite suivante selon les recommandations en vigueur.

APEXIFICATION :

1) Mettre en place le champ opératoire.
2) Réaliser la préparation du canal radiculaire à lʼaide dʼinstruments endodontiques et dʼune solution dʼhypochlorite de sodium utilisés en alternance.
3) Sécher le canal à lʼaide de pointes de papier et réaliser une désinfection inter-séance à lʼaide dʼune pâte à base dʼhydroxyde de calcium. Protéger cette obturation temporaire en réalisant la fermeture étanche de la cavité dʼaccès par la mise en place dʼun ciment provisoire.
4) Lors du rendez-vous suivant (après une semaine, en règle générale), déposer lʼobturation coronaire provisoire sous champ opératoire. Nettoyer le canal à lʼaide dʼune solution dʼhypochlorite de sodium et dʼinstruments endodontiques utilisés en alternance. Sécher le canal à lʼaide de pointes de papier.
5) Préparer Biodentine™ comme indiqué ci-dessus (Mise en oeuvre de la capsule Biodentine™).
6) Mettre en place Biodentine™ dans le canal à lʼaide dʼun instrument adapté.
7) Comprimer Biodentine™ à lʼaide dʼun fouloir.
8) Effectuer une radiographie de contrôle de lʼobturation.
9) Retirer les excès puis placer un ciment dʼobturation provisoire.
10) Terminer le traitement endodontique lors de la visite suivante selon les recommandations en vigueur.

OBTURATION APICALE EN ENDODONTIE CHIRURGICALE :
1) Accéder à la zone opératoire selon les recommandations en vigueur dans le domaine de lʼendodontie chirurgicale.
2) À lʼaide dʼun insert à ultrasons spécifique, préparer une cavité dʼune profondeur de 3 à 5 mm à lʼextrémité de la racine.
3) Isoler la zone. Réaliser lʼhémostase. Sécher la cavité au moyen de pointes de papier.
4) Préparer Biodentine™ comme indiqué ci-dessus (Mise en oeuvre de la capsule Biodentine™).
5) Mettre en place Biodentine™ à lʼaide dʼun instrument adapté dans la cavité. Comprimer Biodentine™ dans la cavité à lʼaide dʼun petit fouloir.
6) Retirer les excès, puis nettoyer la surface de la racine.
7) Effectuer une radiographie de contrôle de l'obturation.
Mises en garde et précautions d'emploi

- Irritant pour les yeux
- Veiller à la mise en place du champ opératoire de manière à isoler la zone de travail.
- La contamination de l'eau ralentit la prise du matériau. Il faut donc éviter tout contact avec l’eau ou les fluides pendant la phase de prise initiale du matériau.
- Dans le cas de l’ajout d’une goutte supplémentaire, attendre la fin du temps de prise avant de procéder à la restauration amélaire immédiate ou à la dépose de la matrice si nécessaire.
Produit à usage unique : ce produit est conçu pour être utilisé sur un seul patient. Toute autre réutilisation peut générer des risques de contamination.

Conservation
À conserver à une température inférieure ou égale à 25°C et à lʼabri de lʼhumidité.
Présentation

Une boîte contient :
- 15 capsules de 700 mg
- 15 monodoses de 0,20 ml
- 15 spatules.

Conditions de prescription et de délivrance
Réservé à l'usage professionnel en médecine bucco-dentaire
CodeDésignationConditionnement
5470NPoudre + liquide15 capsules + 15 doses

Videos